Our research

Transport au Maroc

Transport au Maroc: Etude Averty

L’enquête sur le Transport au Maroc a mobilisé 1016 répondants répartis sur 38 villes, dont 41% de Casablanca, 14% de Rabat et  6 % de Marrakech. Ils sont  principalement des étudiants (32%), des cadres (24%) et des employés (16%).

L’enquête a principalement étudié l’utilisation des  moyens de transport les plus  fréquentés  chez les répondants à travers le temps moyen qu’ils y passent, le budget mensuel qu’ils y consacrent, leur attitude par rapport à l’augmentation des prix des carburants et  l’utilisation du Tramway au détriment des autres moyens de transport, l’état de la  circulation en ville et finalement le niveau de satisfaction vis-à-vis de l’état du transport en général au Maroc.

LES MOYENS DE TRANSPORT UTILISES

Les voitures sont le moyen de transport le plus utilisé par nos répondants (31%), suivis par les bus (21%), les petits taxis (19%) et le reste des moyens de transport en commun.

Le choix du moyen de transport est motivé d’abord par la praticité (42% des répondants), la rapidité (40%) et le prix (37%).

Quant aux motifs des déplacements, le  travail vient en premier lieu (51%), l’école en second (34%) et enfin le règlement   des affaires personnelles (48%).

SATISFACTION DE L’ETAT DU TRANSPORT AU MAROC

Les répondants  sont moyennement satisfaits de la couverture des autoroutes au Maroc avec une note de 5,1/10 et sont parallèlement insatisfaits de la qualité des infrastructures routières (2,8/10) et  de la sécurité dans les moyens de transport (2,9/10).

Par rapport aux moyens de transport en commun, les répondants sont moyennement satisfaits des prix  avec une note moyenne de 5,2/10 et  sont insatisfaits du confort (2.6/10 ),  de la ponctualité (2.9/10) et de la disponibilité des transports en commun (3.5/10).

 LE TEMPS ET BUDGET MOYENS CONSACRES AU TRANSPORT

Parmi les utilisateurs de voitures,  35% y passent plus d’une heure par jour et 56% dépensent plus de 1000 dhs par mois pour leurs déplacements (arburant, entretien véhicule..).

Ensuite, 85% des répondants, utilisant principalement le petit taxi comme moyen de transport, y  passent moins de 30 minutes par jour et 50% d’entre eux y  dépensent plus de 200 dhs par mois.

De plus, 54% des répondants utilisant principalement le transport en commun, y passent plus de 30 minutes par jour et 74% d’entre eux y dépensent moins de 400dhs par mois.

Environ la moitié des répondants (49%) passent plus de 10 minutes pour trouver un petit taxi et 58% passent en moyenne plus de 15 minutes à attendre le bus.

Par ailleurs, 56% des répondants n’ont pas du tout été convaincus de la nécessité d’augmentation des prix des carburants tandis que 44% l’ont parfaitement ou plus ou moins été. En effet, 52% des répondants jugent que cette augmentation est supportable.

Par conséquent,  33% des répondants ont augmenté leur budget de transport tandis que 30%  ont réduit leurs déplacements.

LE RENONCEMENT AUX AUTRES MOYENS DE TRANSPORT POUR LE TRAMWAY

Lors des déplacements à Casa / Rabat, 47% des répondants sont prêts à renoncer aux autres moyens de transports, 63% sont prêts à renoncer aux petits taxis et 47% des répondants sont prêts à renoncer  à leur voiture pour le Tramway.

Pour les répondants ne comptant pas renoncer à leur voiture pour le Tramway, les raisons résident d’abord dans les arrêts trop loin pour 51%, le manque de flexibilité pour 27%  et le temps du trajet pour 23% des répondants.

Finalement, 44% des répondants pensent que la circulation est insupportable dans leur ville. Ce taux s’élève à 95% pour les répondants de Casablanca et 72% pour ceux de Rabat.

CONTACT US !

We can't wait to meet you! Our friendly and professional staff are ready to help with
your current marketing challenge and to amaze you.

CASABLANCA OFFICE

Submit the form below and we'll contact you !